Décaissements empreints de favoritisme. Infrastructures non conformes aux normes. Travaux de réhabilitation du fait de la non durabilité des ouvrages, modules de classe sans sécurité… Dans certaines communes du Bénin, l’utilisation faite des fonds FADeC destinés aux infrastructures scolaires est entachée d’irrégularités dont les conséquences menacent l’école.  Spectacle désolant à l’école... Lire plus
Bien que la gestion des gares routières soient passée entièrement entre les mains des communes, le... Lire plus
Le Président de l’Association des Grandes Ecoles, Instituts et Universités Privés du Bénin, Dr.... Lire plus
 Établissement des cartes d'identité cause des difficultés aux citoyens depuis l'entrée en vigueur... Lire plus
La troisième édition de la Gaani, fête traditionnelle des Bariba, a été célébrée ce 30 novembre... Lire plus

L'un des mets les plus prisés du nord Bénin reste, sans doute, le wassa-wassa. Fait à base de farine d'igname et qui est cuit à la vapeur, cette sorte de cous-cous se vend sur tous les marchés et dans des restaurants qui proposent des spécialités locales. La plupart de ceux qui l'essaient l'adoptent aussitôt mais ils se demandent souvent comment le préparer.

Voici comment cuisiner wassa-wassa chez vous.   

 

  1. Prendre 3 kg de farine de causettes
  2. Ajouter un 1/2 L d'eau et mélanger jusqu’à obtenir de petits grains en forme de petit mil
  3. Mettre une marmite contenant 2 litres d'eau et munie d'une passoire bien rattachée à la marmite (pour que la passoire soit bien rattachée à la marmite, faire une patte avec la farine de causettes et appliquer celle-ci autour de la passoire pauséé sur la marmite, de sorte à ce que la vapeur ne s'échappe)
  4. Verser les grains de patte de causettes dans la passoire et recouvrir d'un couvercle,
  5. Laisser agir 20 min puis décharger,
  6. Bien rincer les grains et remettre sur le feu
  7. Refaire la même chose une seconde fois et une troisième fois si nécessaire
  8. Lorsque les grains sont bien cuits ne plus rincer
  9. Servir.

Le wassa-wassa s'accompagne d'une friture de tomate ou avec du piment en poudre, de l'oignon et d'un peu d'huile d'arachide.

Bonne appétit chez vous.

Angèle SAKOUA