Le Président de l’Association des Grandes Ecoles, Instituts et Universités Privés du Bénin, Dr. Théophile Kodjo Sonou, s’est rendu à l’Université de Parakou (UP) pour la signature d’un accord de partenariat entre les universités privées et l’université de Parakou ce mercredi 11 décembre 2019.

C’est la salle 22 de l’université de Parakou qui a abrité, ce mercredi 11 Décembre 2019, la 5eme édition de la Journée de la Coopération sur le Thème « Université de Parakou : quels outils de développement au service de la communauté ? ». A L’ouverture de la séance, c’est le recteur de l’UP, Prosper Gandaho, qui a accueilli la délégation à travers un discours et donné ses impressions sur les perspectives de cet accord de partenariat. Entre autres objectifs poursuivis par cette initiative, il s’agit de mettre en communs les idées, d’avoir des sujets de développement commun, de prévoir et d’identifier des idées d’intérêts communs.

 D’après le président de l’Association des écoles, instituts et universités privés du Benin, « aucune institution ne peux former la jeunesse béninoise. Alors, nous avons l’obligation de la former. C’est cette complémentarité que nous venons chercher à Parakou. L’université de Parakou gagnera aussi de ce que nous avons comme arsenal de coopération internationale. L’institut universitaire panafricain est positionné à travers le monde pour l’anglais de qualité, de spécialité, technique, administratif, médecine et agricole qui est une nouveauté. Nous avons également un partenariat avec l’université nationale de l’agriculture.  L’ensemble de tout ce que nous allons faire donnera une visibilité à l’université panafricaine et profitera à nos étudiants’’. Il rappelle par ailleurs que cette coopération est à vie, même si elle est renouvelable tous les  5 ans comme mentionné dans les documents car pour lui les institutions sont nées pour rester à vie.

Mouhinath Bio Nigan et Clémence Toumoudagou