Parakou, connue sous le nom de la cité des Kobourou, est une ville située au nord-est du Bénin. Elle est limitée au sud, à l'est et à l'ouest par la commune de Tchaourou et au nord par la commune de N'Dali. La commune de Parakou a connu une très forte croissance démographique lors du recensement de 2013 environ 255477 habitants.

En effet, la plus grande ville urbanisée du Nord Bénin, Parakou représente le chef-lieu du département du Borgou. La ville de Parakou est un carrefour et un centre d'affaires du septentrion. C'est d'ailleurs l'une des quatre communes à statut particulier après Cotonou, Abomey-Calavi et Porto Novo.

La cité des Kobourou dispose d’une université créée depuis septembre 2001 avec 1.558 étudiants contre 20.492 en 2021. Elle est dotée aujourd’hui de11 entités de formation avec 16 laboratoires de formation et de recherche.

La cité des Kobourou est une ville cosmopolite du pays, elle est demeurée fidèle à son nom kpaara klu qui signifie`` la ville de tout le monde'' en Dendi. Le royaume de Parakou abrite un important palais royal, celui de Kobourou. Situé au quartier sinagourou, ce palais royal est une importance pièce du système impérial du peuple Baatonu. En face du palais, deux géants baobabs symbolisent la grandeur du royaume.

Ensuite, Parakou est une ville où nous pouvons passer du temps, quels que soient nos goûts en matière de divertissement. Elle dispose de quatre grands ronds-points aménagés en place publique pouvant accueillir chacun une certaines personnes. Il s'agit ; la place Hubert Maga, elle est située à l'entrée sud de la ville en hommage au premier président de la République du Bénin. Cette place accueille de nombreux événements et caravane. Le carrefour Mathieu KEREKOU est situé à la sortie ouest de la ville en hommage à l'ancien président du Bénin, le Général Mathieu KEREKOU ; suit la place Bio Guerra représente le héros de la lutte contre la colonisation et enfin le rond-point Papini, situé non loin de la place Bio Guerra, il doit son nom à l'hôtel Papini qui fait face au carrefour. En plus des monuments, on peut contempler les peintures de Coteb l'ancienne usine textile située sur la route de Djougou menant vers le Burkina Faso

Enfin, le commerce est la principale activité de Parakou depuis plusieurs siècles, l'agriculture urbaine joue également un important rôle. La ville abrite la plus grande industrie textile du Bénin. Par exemple usine d'égrenage de coton, Coteb. Terminons avec le chemin de fer censé de relier Cotonou- Niamey, les rails se sont arrêtés à Parakou.

Guima kinnou OROU DOUAROU ✍️✍️✍️✍️✍️